Des objets d’apprentissage aux REL : Apprendre du passé

Le monde des REL semble aujourd’hui vouloir s’affranchir d’un passé par trop contraignant pour enfin réaliser les promesses du potentiel envisagé par l’UNESCO et d’autres organismes aux visées humanitaires comme l’OIF. Cet essor est en grande partie dû à l’évolution fulgurante des technologies avec l’avènement, dans un premier temps, du « Web 2.0 » par lequel les internautes deviennent des acteurs véritables de l’édification de la toile grâce à la possibilité d’écrire et de créer et, plus récemment, des Webs sémantique et de données liées que d’aucuns nomment le « Web 3.0 ».

Pourtant, les impératifs d’interopérabilité, et donc de normalisation; de qualité et de pertinence pédagogique demeurent les mêmes. Pouvons-nous faire confiance à la technologie pour simplifier les barrières structurelles édifiées à l’époque des objets d’apprentissage? Pouvons-nous nous fier à l’étonnante plasticité des moteurs de recherche basés sur des algorithmes de plus en plus puissants pour « enregistrer » nos comportements et nous offrir des réponses toujours plus adaptées à notre personnalité, éliminant du coup tous les obstacles du passé (normalisation, mais également catalogage, entreposage, mise à niveau, etc.)?

Activité 3

Voici trois opinions qui tendent à remettre en question la notion traditionnelle d’objets d’apprentissage, tirées du cours Open Education de The Open University :

  1. Une opinion particulièrement ironique, celle de Brian Lamb. Regardez la vidéo originale anglaise ou lisez-en la transcription traduite.
  2. Lisez cette réflexion très courte, mais pertinente de David Wiley intitulée Le paradoxe de la réutilisation.
  3. Et enfin, voici un sommaire d’un article de Norm Friesen, à l’époque où le Canada lançait tout juste son initiative pan-canadienne EduSource. Cet acteur important du réseau entrevoyait déjà quelques-uns des problèmes du modèle proposé. N’hésitez pas à traduire les parties qui vous intéressent dans l’article original anglais puisque nous n’en avons que le sommaire pour vous.

Enfin, répondez à la question synthèse de la semaine: Quels sont les critères clés que doit suivre la Francophonie pour déployer le modèle des REL à l’Horizon 2020, compte-tenu des acquis d’une décade d’évolution, particulièrement dans le monde anglo-saxon. Utilisez le média de votre choix et assurez-vous d’inclure le mot-dièse #CLOM_REL_Acquis. Consultez ensuite les contributions des autres participants et commentez à votre guise pour alimenter la discussion.