DISCUSSION

Toutes les discussions

La plateforme gRSShopper continuera son travail !

Billet publié par noreply@blogger.com (Robert Grégoire), 6 mai 2014.

Je reproduis ici un commentaire que j'ai apporté en réponse à la discussion qui a lieu ici:À noter que oui, la plateforme continuera son travail de syndication et donc quand vous postez avec le mot-dièse #clom_rel, votre article est ajouté à la liste des billets ayant trait au cours sous l'item de menu Participer => Blogues des participants.

Seulement que voilà, en l'absence du Bulletin, il n'y a pas moyen de savoir qui a récemment ajouté un article et alors il faut soit consulter chacun des blogues inscrits dans la page ci-haut mentionnée et essayer de déterminer s'il s'est ajouté un article, une méthode que personne ne voudra suivre, ou aller voir l'agrégateur créé par Brigitte Besnard et vérifier dans les billets récents lesquels concernent le CLOM REL - car dans cet agrégateur, tous les articles des blogues inscrits sont réunis, et non seulement les billets relatifs au REL 2014... Bref deux solutions peu pratiques.

Dans l'attente de la résolution de la question de la plateforme, je pense toutefois que l'annonce sur Twitter de tout billet publié relativement au cours fonctionnera parfaitement et permettra de retracer facilement tout ce qui s'écrit sur le sujet.
Il suffirait pour chacun de prendre l'habitude d'émettre un gazouillis à chaque fois qu'il ou elle écrit sur le sujet des RELs et pouf! - le tour est joué.

Je n'aborde pas pour l'instant ce qui pourrait être fait pour faciliter la découverte des ressources créées durant le cours, en sus bien sûr de ce que je suggérais dans un billet récent (voir le poste: Compiler, recommander, planifier). Je pense simplement que, comme le suggérait Stephen Downes durant la dernière rencontre synchrone, l'idée d'une autre plateforme pose tout une nouvelle série de défis: qui la développe (José Brito a entrepris ce tour de force, motivé par sa seule passion), combien de temps cette solution sera-t-elle maintenue, qui l'alimentera (sur la base du sondage, pour l'heure une dizaine de personnes se disent intéressées) et tout cela sans le bénéfice d'avoir constaté la convivialité de l'outil. Par exemple, est-ce que je veux abandonner l'archive publique de billets pour ce projet pour aller plutôt bloguer sur aliboron? Ce ne serait pas logique.

Donc pour l'instant, je dirais de ne pas trop nous emballer à créer des outils alternatifs (beaucoup d'investissement sans assurance que d'autres se joindront) sans le bénéfice d'un retour systématique qui pourrait être organisé autour d'un autre événement de l'OIF et auquel les experts du cours ainsi que certains participants pourraient être conviés.
(Nombre de consultations aujourd'hui: 335 Total: 335)

[Lien vers la source]


Commentaires