Semaine 04 - Activité 1.2

Activité 1.2 : Licences libres pour les logiciels et les services

Introduction

Les licences libres ou open source accordent par avance quatre droits ou libertés à l'utilisateur : 

  • droit d'utiliser le logiciel;
  • droit d'étudier le code source;
  • droit de le modifier;
  • droit de redistribuer le logiciel modifié. 

Le code source est toujours fourni.

La licence GPL, GNU General Public Licence, est l'une des licences libres les plus répandues. Les licences CeCILL adaptent la GPL au droit d'auteur français. La licence BSD, utilisée pour certains systèmes Unix, est également libre.

Une clause additionnelle dite de copyleft  est parfois présente : toute version modifiée et redistribuée du logiciel doit alors être placée sous la même licence. Les licences GPL ou CeCILL sont des licences copyleft.

Par ailleurs, depuis l'avènement de services en ligne sur Internet (moteurs de blogues ou wikis, sites de partage de photos, musique ou vidéo, réseaux sociaux)… le besoin de créer une licence adaptée à ces services s'est fait sentir. L'équivalent du logiciel libre pour un service est le terme service  "loyal" et doit respecter des principes quant aux données et à la vie privée des utilisateurs. LA FSF a défini la licence Affero GPL pour qualifer les logiciels faisant fonctionner ces services en ligne.

Les logiciels utilisés pour les Pratiques Éducatives Libres (PEL) recouvrent tant des logiciels libres généralistes (suites bureautiques, navigateurs Web…) que des logiciels libres spécialisés pour l'enseignement  (pour l'organisation de l'enseignement comme des LMS ou plateformes de CLOMs, ou pour la didactique des disciplines).

Je vous invite dans l'activité 2 à réfléchir à la pertinence des logiciels libres dans votre pratique pédagogique, à faire part de votre retour d'expérience et à en explorer de nouveaux.

À consulter

Questions et pistes au choix

Mise en œuvre des logiciels pour les PEL
Une problématique répandue : peut-on installer le logiciel qu'on souhaite dans son établissement scolaire ou d'enseignement supérieur (sur sa machine, dans la salle informatique…)? Sinon, qui décide? Quels arguments pour convaincre? Quelle situation rencontrez-vous dans votre établissement - si vous êtes enseignant en poste?

Exemples de logiciels libres pour les REL et les PEL
Pour une des catégories de logiciels suivantes, trouver un exemple que vous utilisez et préciser la licence, des liens pertinents sur les usages, l'entraide, la communauté d'utilisateurs…

  • Logiciels sur poste de travail :
    • Les logiciels génériques : bureautique, création audio, vidéo, Internet…
    • Les logiciels dédiés à l'usage pédagogique
  • Applications libres pour smartphones (Android)
  • Logiciels serveurs (dont services en ligne)
  • Logiciels pour l'organisation et la communication dans l'enseignement (enseignants/apprenants, voire parents d'élèves) : environnements numériques de travail (ENT), plateformes pédagogiques 

Discussion 

En quoi les logiciels libres, généralistes ou pédagogiques, sont-ils essentiels aux Pratiques éducatives libres? Que pensez-vous de l'intérêt des services en ligne libres ou loyaux pour les PEL, par exemple concernant les données des apprenants? Vous pouvez vous appuyer sur des logiciels ou services que vous utilisez dans votre pratique, en expliquant en quoi les droits accordés par leur licence vous sont utiles. Est-ce que votre institution soutient l'utilisation voire le développement de logiciels libres de REL?

Publiez votre analyse sous #CLOM_REL_Logi et commentez celles des autres.

 

Comments

Votre commentaire

Vous pouvez prévisualiser votre commentaire et continuer l'édition jusqu'à ce que vous soyez satisfait. Le commentaire ne sera pas affiché sur le site jusqu'à avant que vous ayez cliqué sur «D'accord!».



Cochez la case pour recevoir les réponses par courriel:
 Votre courriel: